Maintient de la biodiversité 

Pour compléter notre gamme de fruits rouges, on a eu l’idée d’utiliser les limites des clôtures où pousse naturellement des ronces. L entretient des clôtures s’ effectue à la debrouissailleuse étant donné que l on utilise pas de produits phytosanitaires.

Ces ronces repoussent sans cesse et il est habituel de devoir les couper au moins 3 fois par ans. Alors plutôt que de lutter contre, on a décidé de remplacer les mûres sauvages par des mûres géantes. 

Cette année, ça sera une petite récolte mais dès l’année prochaine, il y aura de quoi faire de la confiture, ou bien les manger tel quel ou en tarte. Il faut savoir que les mûres géantes sont plus sucrées et bien plus grosse qu’une mûre sauvage.

Ici des mûres de variété Chef Joseph. Nous avons plantés également des triple crown, dirksen, obsidian, reuben ,prim ark 45 et l hybride mure framboise tayberry.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *