Tomates courgettes concombres melons

Comme chaque année nous transplantons quelques plants tôt dans la saison au cas où il ne gèle pas. Ce qui peux ammener à des récoltes plus précoces. Pour le moment ça se présente bien. Les plants de courgette sont bien avancé bientôt les premières fleurs, pour les plus gros.

Les fèves sont en fleurs, les rangs ne sont pas réguliers on a été handicapé par l excès d eau.

Printemps

Après cette hiver marqué par la pluie,

Bien qu’ étant inondé en de multiples endroits. Nous sommes fiers de vous annoncer que nous avons installé les premiers pieds de courgettes dans la serre. Ce qui veux dire une première récolte début mai, si il n y a pas de catastrophe.

Pour ce qui est des cultures les blettes sont disponibles en quantités, un peu de salade et de mâche, le début des asperges et prochainement des navets, betteraves et fenouils et oignons

Les fèves commencent à fleurir pour les premières. Mais on est pas en avance loin de là.

Nous avons reçus les plants de pommes de terres, nous espérons la fin de la pluie et nous pourrons les mettre en place prochainement.

L avantage du non travail du sol et une très grande stabilité et la possibilité de pouvoir planter très rapidement des que les conditions s y prêtent.

Griffe d asperges

Devant la difficulté de trouver des bonnes griffes d asperges bio.

Nous en avons fait poussé à partir de graines de super Argenteuil et de connover’s colossal.

Prochaine récolte l année prochaine.

Cette année la récolte des asperges sur nos autre pieds devrait être assez précoces fin mars ou mi avril pour les premières.

Griffe asperge
Griffe super argenteuil

Nouvelle année

Nous vous souhaitons une bonne et excellente nouvelle année 2018.

Du côté des cultures, fin 2017 nous avons la tempête qui a déchirée la bâche de la serre.

Hormis ça il a plu pas loin de 400mm en un peu moins de 2 mois soit quasiment la moitié des précipitations annuelles, les semis sont actuellement sous l eau si ça ne dure pas trop longtemps, cela aura une incidence minime.

Pour les bonnes nouvelles, on va doubler la production de pomme de terre. Et augmenter également toute les autres productions. Ainsi que des nouveautés:

– de la fraise ananas.

– des mûres géantes

– des yacons (poire de terre)

– du cardon

– une plus grande variété de tomates

Comme toujours nous serons soumis aux aléa climatiques et espérons qu’ il n y aura pas de gelée tardive qui mettrait à mal la production de fruits comme l an dernier qui aura été sans myrtilles par exemple.

Nous confirmons le bon fonctionnement du paillage et du maillage de haies qui nous permet de nous passer de produits phytosanitaires.

Maintient de la biodiversité 

Pour compléter notre gamme de fruits rouges, on a eu l’idée d’utiliser les limites des clôtures où pousse naturellement des ronces. L entretient des clôtures s’ effectue à la debrouissailleuse étant donné que l on utilise pas de produits phytosanitaires.

Ces ronces repoussent sans cesse et il est habituel de devoir les couper au moins 3 fois par ans. Alors plutôt que de lutter contre, on a décidé de remplacer les mûres sauvages par des mûres géantes. 

Cette année, ça sera une petite récolte mais dès l’année prochaine, il y aura de quoi faire de la confiture, ou bien les manger tel quel ou en tarte. Il faut savoir que les mûres géantes sont plus sucrées et bien plus grosse qu’une mûre sauvage.

Ici des mûres de variété Chef Joseph. Nous avons plantés également des triple crown, dirksen, obsidian, reuben ,prim ark 45 et l hybride mure framboise tayberry.