Couvert végétal de seigle

Octobre dernier nous avons semés du seigle maraîcher, pour lutter contre le chiendent.

Maintenant la question est comment faire pour exploiter la surface. Notre vocation n étant pas de faire des grains de seigle. 

Cette année nous avons posés des bulbes d’ail, d’echalotte et d’ oignon directement dans le couvert. Et nous avons recouvert le tout de paille.

Voici les bulbes qui sortent.

 Le couvert lui meurt par l occultation de lumière. Tout en bas au centre, on aperçois une tige de seigle en train de se décomposer.


Cette technique fonctionne pour tout les bulbes.

Plusieurs avantages, rapidité de mise en place. Pas de désherbage ou presque à prévoir. Et le couvert encore bien vert donne de l’azote assimilable qui ne sera pas évaporé grâce à la protection de la paille. A la fin de l été nous aurons la récolte des bulbes et un sol renforcé en humus et prêt à recevoir un nouveau couvert végétal ou une autre culture. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *